« et à part ça...? | Page d'accueil | que d'honneurs ! »

02 février 2008

le tuto(rial) de la besace "decidelà"...

Comme promis, voici les explications de la besace que je fabrique pas mal en ce moment (meunon c'est pas du tout obsessionnel) ici, et encore (et, hum, c'est pas vraiment fini, la preuve...), il faut dire qu'une fois le choix des tissus fait, elle est terminée...en 30 mn.

Précisons que la technique utilisée est extrêmement proche de celle de la PP (petite pochette de la voisine).

Les dimensions sont ici indicatives et à adapter à celles qu'on souhaite ! 

Vous êtes prêt(e) ? Alors c'est parti !

Matériel :

  • ciseaux normaux et ciseaux cranteurs (en option)
  • épingle à nourrice (pour l'anse du sac)
  • machine à coudre super sophistiquée (style genre Bruder n°5698xWK) (meunon, c'est pour de faux : une "de base" comme la mienne convient parfaitement !)
  • puis, selon les dimensions finales souhaitées :
  • 2 rectangles de (très jolis) tissu de 85 x 30 cm² (coutures comprises)979a11a128a01ca1118d5c58b358e621.jpg

 

 

 

 

 

 

(rq : pour le modèle que je présente, j'ai assemblé 3 bandes de tissus de 85 x 12 cm² pour l'extérieur du sac. Ne pas oublier de bien aplatir les coutures au fer)df372807f3f90f04fea8ffbb8dff7247.jpg

48ed8d3daf7eb45917380cc92205a535.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

  • 1 rectangle 20 x 30 cm² (pour la poche intérieure)
  • 1 bande de 95 x 10 cm² (pour l'anse), c'est à ajuster selon la taille de la destinataire (env. 80 cm pour une petite Loulou ou une petite Chloé (ça marche aussi !) de 10 ans !)
  • une étiquette "claire deci delà" (en option !!)

1. On prépare la poche intérieure en pliant le rectangle de 30 x 20 cm² en deux, endroit contre endroit. On coud sur les 3 côtés tout en laissant une ouverture de 7 cm sur l'un des 3 côtés. On retourne le rectangle par cette ouverture, on aplatit au fer et on coud cette poche sur la doublure du sac.

e6a1c384902e6c06092f506b2ed11491.jpgdc39a193dde7874783e80226bcf61451.jpg

7b07d1ae7bbb5ac37f5050cc0d25c3c3.jpg7cbf9ff83e633a3f6a91fca73ad4f124.jpg

2. Puis on coud ensemble, sur une largeur (30 cm), endroit contre endroit, les 2 grands rectangles. Sur l'autre largeur, on pique aussi mais on laissera une ouverture centrale de 12 cm env. (c'est par cette ouverture que l'on "retournera" le sac comme une chaussette, une fois le travail terminé !)

40a8616d3aca0acae5e003b0f479e3c7.jpg688ea3e43c340f2daf06405daa2c8419.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Puis vient l'étape du "pliage", c'est très facile à faire mais moins à expliquer. Toujours en conservant l'ouvrage côté envers, on va faire un rentré, (du côté du bas du sac), de 30 cm (c'est ce qui formera l'intérieur du sac lui-même). Sur la tranche, on doit donc bien avoir 4 épaisseurs de tissu (2 pour l'extérieur et 2 pour la doublure). On épingle sur les grands côtés et si on a sa jolie étiquette tissée, c'est le moment de l'épingler elle aussi, vers l'intérieur de l'ouvrage, évidemment !

999ad51db27b28e9c2db2a58887a1017.jpg
ffabb603553e2a8d7d70262f226b93f5.jpg
 
4. On pique sur les deux longueurs, sans se poser de questions ! Puis...on "retourne" son sac, en utilisant l'ouverture de 12 cm du début, c'est presque "magique", l'endroit est à sa place, l'intérieur aussi et les coutures sont invisibles !
026623a0c1df343519cabb3e09cb9460.jpg
 
5. On pourrait alors s'occuper de l'anse et s'arrêter là mais...c'est le moment de ma "touche personnelle" (hum !!), c'est donc absolument facultatif, mais ça permet de passer d'une besace "plate" à ue besace "en 3D". Il suffit pour cela de, retourner le sac côté envers, d'aplatir l'angle du bas (hum...perpendiculairement à la hauteur du sac...voir la photo !), d'épingler, de coudre et de couper aux ciseaux cranteurs :
f66939914f9aacb39adb4b84905c2d4b.jpg
 5c31a882e31a25cbbd55d7b48abd8e5b.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 et quand on s'est occupée des 2 coins, on obtient :
 
f25f0c3e1f7066d70994cfdb1e142dd0.jpg
Du côté endroit, c'est bien plus joli :
2c5e4815b94b607a84e86f4a227a5abd.jpg
 
6. On s'occupe maintenant de l'anse, rien de plus facile (surtout après la réflexion intense déployée au point 3)  : on plie en 2 (dans le sens de la longueur !) la longue bande de tissu, endroit contre endroit. On pique sur toute la longueur, et à l'aide de l'épingle à nourrice, on retourne ce "tube" (les accros du collier de cotillons MCI ont une certaine habitude !), puis on l'aplatit soigneusement au fer.
a507c181e9ff9c18520417ab8905d393.jpg 
816694b880427de271359376ff4574ee.jpg
 
5a713e43f2c2cc4f9f7d138abad0c64f.jpg
 
7. On forme un petit ourlet de chaque côté puis on fixe solidement chaque extrémité de l'anse au dos du sac, personnellement, je pique sur 2 lignes parallèles avec au moins 2 aller/retours.
428edb21dcd314002b341cce9bcf3f07.jpg2ae0017ef8f7900ef6a94c726c9b6aae.jpg
 
8. Il reste maintenant la finition. Si vous avez bien suivi, vous vous souvenez que l'ouverture de 12 cm (sans laquelle rien n'est possible !!) est toujours...béante. On va donc piquer, tout près du bord, le long de ce côté-là, pour la  refermer :
fbcb424b1abb5a290cf2a87173d19c41.jpg
a03880c4f17bf75e1d98c9c01d703b01.jpg
 
Pour que ce soit encore plus joli, je pique aussi le contour du rabat (et même le haut de ce rabat, pour que le pli soit parfaitement marqué) :
b181e02b385793ab6588f61f3aec409e.jpg
Et bien c'est terminé ! Alors, c'était bien ?
 
Voilà mes 3 petites dernières (pour l'instant), la toute dernière associe velours chocolat et les tissus Bouchara (avec un peu de toile de jouy toute délicate mmm....). On peut y ajouter des grigris, des pompons, coudre des yoyos, des boutons de nacre, des sequins etc... ("laisse parler ton imagination !!")
6502c8e495b8da2ecc12ef284df8b346.jpg
c8bd75092e353f9891000be86ae8276e.jpg
 
Comme c'est de coutume, merci de m'envoyer une photo de votre petite ou moyenne ou grande besace decidelà (avec (ou sans) effet...3D !), j'en ferai un album !

Commentaires

vraiment tres clair; je vais m'en servir pour mes PIFS
merci par contre les photos pas tout de suite j'ai plein d'en cours à terminer

Écrit par : karynne | 03 février 2008

Magnifique!! Merci Claire!! Moi je dis qu'il va y avoir des besaces partout sur la toile!

Écrit par : __L__ | 03 février 2008

Merci pour ce tuto! C'est facile, mais faut le savoir!!! :)
Je risque fort d'en faire une bien ressemblante, je suis fana de ce tissu!

Écrit par : bougredanne | 03 février 2008

Yes!! Merci Claire!!!

Écrit par : soph81 | 03 février 2008

Je viendrai bien volontiers en stage pratique...
C'est superbe comme d'habitude...

Écrit par : Anne | 03 février 2008

Tu es incroyable ! Merci et bravo pour le tuto ! A quand un livre ?

Écrit par : larondedessacs | 04 février 2008

Hoooooooooooo c'est le tuto de celle que j'ai reçue :)))))

J'ai été chez ma copine hier : j'ai donc ton MERVEILLEUX colis !!!!! Mille mercis pour tout ce que tu as fait pour moi et pour mes deux filles.
Je mets les photo cet après-midi sur le blog du swap et sur le mien.
Bisous tout plein pour toi.

Écrit par : Edith - Caricole | 05 février 2008

Merci Claire pour ce tuto et cette jolie besace. J'ai bien envie d'essayer.

Écrit par : Gaëlle | 06 février 2008

alors la bruder (pour les germanistes) va tenter de relever le défi, parce que comme dirait alice " il est zéééééééénial ce tuto!!" en plus j'ai pas résisté............j'ai presque acheté les même tisssus (ouais je sais ça fait super nul...pourtant je te jure que je les avais repérés avant de voir la besace!!)

bravo ma claire!! c'est super !

pélagie

Écrit par : pélagie | 06 février 2008

je reste BABA!!!

Écrit par : Facile cécile | 06 février 2008

c'est splendide, j'adore les couleurs choisies! biz

Écrit par : vm | 10 février 2008

Ayé! Je m'y suis mise, version plate. Il ne me reste que l'anse à faire! Je suis ravie du résultat, mais chuuuttt, c'est pour ma NSP! (D'ailleurs, étourdie comme je suis, j'ai mis la poche vers l'extérieur, mais ça peut être très pratique en fait!).
Bref, merci!!

Écrit par : __L__ | 18 février 2008